Les astuces insolites pour augmenter le capital santé

Bien que l’espérance de vie ait presque doublé au cours du siècle dernier, nous vieillissons de plus en plus mal avec de nombreux problèmes de santé plus ou moins graves. Et pourtant, cette espérance de vie dépend à 75% de nos habitudes, de nos comportements et de notre environnement. Fort heureusement avec de bonnes astuces, il est possible d’augmenter notre capital santé. Alimentation saine et durable, activité sportive régulière, réduction de l’exposition aux toxiques, gestion du stress … autant de conseils avisés à suivre au quotidien pour vivre plus longtemps et en meilleure santé. Au-delà des conseils de bon sens, certaines astuces insolites permettent de stimuler notre capital longévité. Gros plan. 

Capital santé : s’amuser, jouer à des jeux 

S’il est coutume de dire « à votre santé ! » un verre à la main, mieux vaut le troquer contre un jeu. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les jeux et les quizz sont des alliés santé. Les jeux en tout genre et notamment les quizz permettent de conserver une activité cérébrale. C’est d’ailleurs très important et crucial pour diminuer notamment le risque de démence. Ainsi, en se testant à travers des quizz par exemple de manière régulière, la mémoire est entretenue, l’attention et la force de raisonnement sont stimulées. Inutile donc de bouder ce plaisir en jouant seul, en famille ou entre amis. Bien sûr, il existe aussi d’autres activités cérébrales comme la lecture et l’écriture, qui augmentent les bénéfices acquis par la pratique des quizz, des jeux. 

Capital santé : faire l’amour chaque semaine

Il est indéniable que le sexe joue un rôle important sur le bien-être général. En effet, l’orgasme contribue à notre bonne santé psychique en jouant le rôle d’antidépresseur et de tranquillisant notamment. Outre ces bienfaits sur notre moral, le sexe a aussi des vertus sur notre santé. Faire l’amour régulièrement permet de rester en forme. Rien de tel que de joindre l’utile à l’agréable pour se muscler, gagner en élasticité et en motricité, perdre des calories et évacuer les toxines. Ce sentiment de relâchement physique est également propice à la détente, de quoi combattre la migraine, le stress, les problèmes de sommeil. Et puis, cela permet de développer sa créativité en trouvant des astuces pour pimenter sa vie de couple

Capital santé : donner de son temps, aider les autres

Rien de tel que le don de soi pour une santé mentale sans faille. D’autant qu’il suffit de quelques heures seulement par semaine pour avoir une meilleure santé et réduire le stress. Tenir une porte, discuter avec un sans-abri, devenir bénévole dans une association, participer à une opération de nettoyage de la nature, écouter un ami, faire du soutien scolaire, garder des enfants … les idées ne manquent pas pour s’occuper des autres pour prendre soin de soi

Capital santé : rire, s’esclaffer, glousser, pouffer

« Rire est le propre de l’homme » comme l’aimait à le dire en son temps Rabelais. Et pourtant, force est de constater que nous rions de moins en moins. Certes l’actualité ne se prête que peu à la rigolade, mais rire une dizaine de minutes au quotidien (nous rions environ 1 minute par jour) agit telle une potion magique pour notre santé. Rien de tel que de renouer avec le rire tant il relaxe les muscles, stimule l’appareil digestif, procure une sensation de plaisir et de bien-être, améliore le système cardio-vasculaire, soulage la douleur et favorise la dépense énergétique notamment. 

Capital santé : ces autres astuces insolites

Pour réduire le risque de développer des problèmes de santé, l’état d’esprit y est pour beaucoup. Méditation, sylvothérapie ou encore pensée positive, autant d’outils pour vivre agréablement chaque jour qui passe. Pour gagner encore quelques années de vie en bonne santé, adopter un chien, danser, jardiner, s’ennuyer ou encore faire la grasse matinée de temps en temps sont autant d’alternatives healthy à ajouter à nos habitudes de vie. 

« La vieillesse c’est comme une marche, un escalier qu’on monte, pas un escalier qu’on descend vers la tombe. C’est un escalier qu’on monte, où chaque marche qui vient a plus de valeur compte tenu des marches qu’on a déjà franchies. L’expérience donne plus de valeur à la marche suivante. Le vieillissement est une quête d’un changement permanent. » (Joël de Rosnay – scientifique, prospectiviste, conférencier, écrivain, pionner de la pratique du surf – évoquant les propos d’Edgar Morin – sociologue, médialogue et philosophe français – sur la vieillesse). Finalement, rester en bonne santé est un jeu d’enfants

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!